Les Petits-déjeuners d’Actes-Pro 2016

Actes-Pro organise ses Petit-déjeuners en Avignon les 9, 11 et 17 juillet 2016 de 10h00 à 12h00 au Petit Louvre. Le programme ici.

LES ZONES IMPENSÉES DES PARCOURS ARTISTIQUES
Le 9 juillet 2015 de 10h à 12h

La vie d’une compagnie est souvent résumée en deux étapes : émergence puis conventionnement, comme s’il s’agissait là d’une vision exhaustive et partagée de manière linéaire par toutes les compagnies. Mais l’émergence peut-elle être seulement considérée comme une phase hyperconcurrentielle entre jeunes artistes ? N’existe t-il aucune compagnie qui passe par des période d’activité réduite entre deux conventionnements ? Que se passe t-il après le « déconventionnement » ? De la première œuvre créée à la pérennisation d’une compagnie, qu’est-ce qu’un parcours artistique et comment est-il accompagné par les dispositifs existants ?
Avec Daniel Larrieu (Chorégraphe, Cie Daniel Larrieu) et Marion Aubert (Auteure, Cie Tire pas la nappe)
Rencontre animée par Nicolas Saelens (Cie Théâtre inutile) et Vincent Ecrepont (Cie A Vrai dire)

LA PARTICIPATION DES ACTEURS ARTISTIQUES ET CULTURELS A L’ÉLABORATION DES POLITIQUES PUBLIQUES
Le 11 juillet 2015 de 10h à 12h
En partenariat avec le Collectif régional arts et culture des Hauts-de-France (CRAC) et le Syndicat des entreprises artistiques et culturelles (Syndéac)

La réforme territoriale conduite par l’État et les élections régionales de décembre 2015 ont redessiné les paysages politiques régionaux dans toute la France. Dans plusieurs régions, les politiques culturelles sont en cours de redéfinition dans leur périmètre, leur cadre et leur fond. En quoi la mutation territoriale invite t-elle les acteurs artistiques et culturels à se mobiliser ? Comment ont-ils choisi de participer à l’élaboration des nouvelles politiques culturelles ? Comment se sont-ils organisés ? Exemples en Hauts-de-France, Rhône-Alpes-Auvergne, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côtes-d’Azur, etc.
Avec Nicolas Dubourg (Directeur, Théâtre de la Vignette – Université Paul Valéry de Montpellier), Anne Meillon (Directrice déléguée, Théâtre de la Croix-Rousse).
Rencontre animée par Vincent Dumesnil (50° Nord), Herman Lugan (Syndéac), Nicolas Saelens (Actes-Pro), Caroline Sévin (Acap)

MOBILITÉ ET TERRITORIALISATION DES COMPAGNIES A L’HEURE DES COMPAGNIES « NATIONALES »
Le 17 juillet 2015 de 10h à 12h

Après l’annonce d’une augmentation du budget du Ministère de la Culture de 2,7% en 2016, une nouvelle mesure d’aide aux équipes artistiques a vu le jour sous la forme d’un conventionnement pour les « compagnies à rayonnement national et international ». A l’heure où les conditions d’existence des compagnies indépendantes sont doublement mises à mal par les baisses de financements, que représente cette nouvelle mesure pour le secteur ? Qu’est-ce qu’une compagnie à rayonnement national et international et quelles sont ses missions spécifiques ? Par opposition, y aurait-il un sens à parler de compagnies à rayonnement régional ? Comment les compagnies peuvent-elles répondre à la double injonction politique de faire un travail sur le territoire et de développer leur capacité de rayonnement national et international ?
Avec Sébastien Bournac (Directeur du Théâtre Sorano et de la Cie Tabula-rasa) et Capucine Lange (Directrice de la Cie Théâtre du Prisme)
Rencontre animée par Nathalie Garraud (Cie du Zieu) et Vincent Dhelin (Cie Les Fous à réaction)